Icelandic Road Trip/ Chapter three

mardi 10 mars 2015

1C2N-ICELAND-FANNY-36Découvrez l’avant dernier chapitre de notre road trip en Islande.

 

Jour 4 Laugarvatn-Geysir-Gulfoss-Seljalandsfoss-Sólheimajökul-Hôtel Laki- Systrakaffi- Hôtel Laki (310km) :

Dernier petit déjeuner à la Nature Spa Guesthouse et dernière douche en extérieur dans le petit matin frais. Nous repartons sur la route, direction : Kirkjubaejarklaustur (assez imprononçable, je vous l’accorde!). Sur le chemin nous avons fait un stop à Geysir, pour y voir des geysers. Ca n’a vraiment pas été notre endroit préféré, car trop touristique, les geysers sont encerclés de barrières, la nature y est défigurée. Avant de repartir sur la route nous mangeons un bout au petit fast food du coin. Au menu fish and chips et verre de vin rouge, on se laisse pas abattre! Là, nous découvrons la marque éponyme « Geysir » sublime marque de vêtements aux matières nobles (laine , cuir, lin) et nous faisons l’acquisition d’une belle carte ancienne de l’Islande et de jolies plaquettes de chocolat de la marque Omnom aux supers emballages graphiques. Nous allons enuite voir la cascade de Gulfoss, encore un endroit touristique, mais plus cool que Geysir tout de même.

1carnet2notes.fr

1carnet2notes.frGulfoss (chute d’or) est une succession de 2 chutes d’eau situées sur la rivière de Hvita. Elle fait  32 mètres de hauteur et 70 mètres de largeur, et quelle puissance!1carnet2notes.fr 1carnet2notes.frNous continuons notre route en direction du Sud-Est, on se rapproche de la mer et des glaciers… Ici, jamais d’embouteillages et de nombreux kilomètres sans croiser personne malgré l’unique route principale…Mis à part les moutons, bien sûr! Aujourd’hui nous tombons sur un énorme troupeau de moutons, tellement énorme que de loin nous pensions que c’était de la neige. Ils étaient escortés par une bonne trentaine de personnes à cheval. 1C2N-ICELAND-DAY6-20Un des hommes a toqué à la fenêtre du 4×4 et nous a tendu une flasque de Gin + Citron frais, tout en nous disant que c’était pour nous réchauffer. Nous en buvons 2 gorgées et réchauffés nous le remercions. Après être resté bloqué plus d’une demi heure, nous arrivons aux abords de la chute de Seljalandsfoss, une autre chute d’eau plus jolie et moins touristique.1carnet2notes.frNous poursuivons notre route, pour nous arrêter quelques kilomètres plus loin, au bout d’un chemin de terre. Nous aimons bien nous perdre et nous éloigner des sentiers battus. Nous découvrons, là, notre premier glacier, celui de Sólheimajökul. Une magnificence! De l’eau grise aux reflets argent, de la roche, des montagnes et un sol noir corbeau. Quelques touffes d’herbe folles, dorées et vertes fluos, des nuances de bleu… Et ce glacier qui dévale de la montagne, jusqu’à nos pieds. Un paysage lunaire, mystique et féerique.1carnet2notes.fr1carnet2notes.fr 1carnet2notes.fr 1carnet2notes.fr1carnet2notes.frUn des plus beau paysage depuis le début de notre voyage, un paysage qui retient, absorbe, aspire… Nous somme restés un long moment, là, juste à contempler ce qui nous entoure, prendre des photos, s’imprégner, dans un silence assourdissant, on pouvait entendre le bruit des gouttes tombant dans l’eau.1carnet2notes.fr1C2N-ICELAND-FANNY-23Ensuite, direction l’hôtel Laki, qui se trouve à Efri-Vik. Hôtel chic, batîment moderne, perdu dans la pampa, un très joli endroit. La chambre y est spacieuse et confortable, nous disposons d’une salle de bain privée (la première fois depuis le début de notre voyage), et nous comptons bien en profiter. Nous sommes allés manger au Systakaffi, pour moi ce sera soupe d’asperges et tartines de truite islandaise et pour Fabien croquettes de camenbert frites et burger. Puis, retour dans notre hôtel grand chic, pour une bonne nuit dans notre grande chambre cosy.

 

Jour 5 Hôtel Laki-Skaftafellsjökull-Jökulsarlön-Hali Country-Flàajökull-Guesthouse Dyngja (210km) :

Réveil à l’hôtel Laki, petit déjeuner gargantuesque, appareil pour se faire des gauffres, fromages, charcuterie, jus, thé, café, eaux fruitées, pains en tout genre, saumon fumé… Trop bon! Tout cela dans une immense salle, aux couleurs claires, avec d’immenses baies vitrées donnant sur la pampa qui s’étend à perte de vue. Premier jour ou le temps n’est vraiment pas avec nous, le ciel est gris et bas, les nuages sont très épais et la pluie bat son plein. Aujourd’hui nous allons jusqu’à Hofn, notre destination la plus à l’Est. Sur le chemin la pluie ne cesse de tomber, nous faisons quand même étape pour aller marcher le long du glacier Skaftafellsjökull, la pluie s’était calmée quelques minutes mais reprend de plus belle et nous voilà trempés et frigorifiés.  1C2N-ICELAND-DAY5-2Heureusement notre 4×4 nous réchauffe en quelques instants. Prochain stop, Jökulsarlön,  le lagon de glace, l’endroit réputé comme étant le plus beau d’Islande, effectivement c’est sublime, même sous cette pluie glaciale.  1C2N-ICELAND-DAY5-5 1C2N-ICELAND-DAY5-6 1C2N-ICELAND-DAY5-8 Nous ne restons qu’un court moment, nous y retournerons le lendemain en espérant avoir un temps plus clément. 1C2N-ICELAND-DAY5-71C2N-ICELAND-DAY5-9On décide ensuite d’aller se réfugier dans une petite guesthouse, musée, librairie, restaurant : Hali Country à Sudersveit. Nous goûtons un poisson de la région l’Arctic Char, un poisson d’eau douce entre le saumon et la truite, à la chair très fine et très délicate. Lorsque nous repartons le ciel se dégage enfin, comme nous l’avait dit la petite dame du restaurant. Ça fait du bien! On s’arrête pour une grande balade près d’un autre superbe glacier le  Flàajökull, et le soleil se met alors à briller.   1C2N-ICELAND-DAY5-121C2N-ICELAND-DAY5-15X21C2N-ICELAND-DAY5-131C2N-ICELAND-FANNY-31X2 1C2N-ICELAND-FANNY-32C’est beau le glacier est pailleté de lumière. Je m’arrête pour boire une lampée d’eau pure et fraîche du glacier. En fin de journée, nous arrivons à Hofn, à la guesthouse Dyngja, notre hôte Sindri, nous accueille très chaleureusement et nous nous installons tranquillement. La guesthouse est très mignonne, avec vue sur le port de pêche. 1C2N-ICELAND-DAY5-21 1C2N-ICELAND-DAY5-22Nous sortons ensuite nous promener sur le port, pour y admirer un sublime coucher de soleil et les gros bateaux de pêcheurs de toutes les couleurs.  1C2N-ICELAND-DAY5-24X21C2N-ICELAND-DAY5-251C2N-ICELAND-DAY5-26Ensuite nous allons déguster la spécialité locale, le « lobster », (Hofn est la capitale du « lobster »), dans un restaurant recommandé par notre hôte, Humarhofnin. C’est délicieusement bon! Nous rentrons ensuite nous coucher.

 

Jour 6 Hofn-Jökulsarlön-Mac Douglas-Dyrholaey-Hôtel Edda (353km) :

Réveil matinal avec un beau soleil, la journée s’annonce agréable. Nous descendons prendre notre petit dej, bien organisé sur des petits plateaux, face aux bateaux. 1C2N-ICELAND-DAY6-2X2Nous nous mettons en route, stop, au supermarché Bonus, pour faire des courses pour notre pique nique du jour. Nous sommes étonnés par le fait qu’il y ait du thé et du café en libre service à l’entrée. Nous quittons Hofn pour reprendre la direction de Jökulsarlön, « lagune du glacier », il est le plus connu et le plus grand des lagon de glacier d’Islande. Il se trouve au sud du glacier Vatnajökull.1C2N-ICELAND-DAY6-31C2N-ICELAND-DAY6-9X21C2N-ICELAND-FANNY-34 1C2N-ICELAND-DAY6-4 1C2N-ICELAND-DAY6-10Sa superficie est d’environ 18km carré, les blocs de glace se détachent du glacier dérivent sur le lac pour enfin rejoindre la mer. Très souvent ils s’échouent sur les bords de la plage de sable noir. Les couleurs de ces petits icebergs vont du turquoise au bleu foncé, en passant par le noir provenant des cendres des volcans alentours.   1C2N-ICELAND-DAY6-14Si on ouvre bien les yeux on peut observer des phoques nager dans le lagon, et avec un peu de chance assister au retournement d’un bloc de glace. Si ces blocs sont très bleus, c’est parce que lorsqu’ils se retournent la partie inférieure, plongée dans l’eau se retrouve en haut.  1C2N-ICELAND-DAY6-121C2N-ICELAND-DAY6-111C2N-ICELAND-DAY6-17Nous faisons par la suite un stop, sur la route, près de débris métalliques d’un ancien pont pour faire quelques photos.1C2N-ICELAND-DAY6-18 1C2N-ICELAND-DAY6-19Ensuite nous partons à la recherche d’une épave d’avion, au coeur du Solheimasandur, désert de cendre. Un Mac Douglas C-3. Le crash est survenu dans les années 70 lors de la guerre froide. La carcasse est quasi intacte grâce au climat. Après un petit moment, nos recherches ont porté leurs fruits.1C2N-ICELAND-DAY6-22 1C2N-ICELAND-DAY6-23 1C2N-ICELAND-FANNY-44X21C2N-ICELAND-DAY6-24On se croirait dans un film, nous mitraillons cet avion avec un superbe soleil de fin de journée.1C2N-ICELAND-FANNY-381C2N-ICELAND-DAY6-25Plus tard, nous nous arrêtons à Dyrholaey, l’Etretat islandais. C’est une sublime plage de sable noir bordée d’impressionnantes falaises et de la mer argentée…On se croirait dans un film fantastique! 1C2N-ICELAND-DAY6-26 1C2N-ICELAND-DAY6-27 1C2N-ICELAND-DAY6-281C2N-ICELAND-DAY6-30 1C2N-ICELAND-DAY6-31 1C2N-ICELAND-FANNY-46 Quelques photos et kilomètres plus tard nous arrivons à l’hôtel, l’Hôtel Edda de vik (pensionnat servant d’hôtel hors période scolaire). Ici, nous avons pris l’option « cottage », il est très cosy et dispose de tout le confort nécessaire, salle de bain privée, bouilloire électrique, terrasse… Nous dînons à l’hotel, à la déco très scandinave, tout ce qu’on aime. Murs bleus canard, banquettes bleus ciel et bois clair, fauteuils ficelle et taupe… Nous dégustons pour le dîner, un délicieux filet d’arctic char, avec de bons légumes vapeurs (pomme de terre, carottes, navets…) cela accompagné d’une bonne bière viking. Ensuite nous rejoignons notre petit bungalow  au pied des falaises illuminées.

Au programme jeudi, recette du lassi à la banane et mardi prochain notre dernier chapitre sur l’Islande.

Commentaire

    1. 1C2N Auteur de l’article

      Bonjour Mickaël,

      Ce voyage est fabuleux! Fonce!
      Merci pour tes gentils mots, c’est effectivement l’avant dernier post en revanche de nouvelles aventures arriveront ensuite.

      Répondre
        1. 1C2N Auteur de l’article

          Mickaël,

          Héhé cool! Cool pour la Norvège, tes photos sont très belles. C’est sur la liste de nos prochains trips :).

          A bientot

          Répondre
  1. Lna

    « La terre est bleue comme une orange » écrivait Paul Eluard. Pensait-il à l’Islande, terre de feu et de glace, froide et brûlante à la fois ? Probablement pas. Pourtant c’est cette image du poète de « Donner à voir » qui m’est venue à l’esprit lorsque j’ai parcouru vos (sublimes) photos de cette région mystérieuse et sauvage, égayées par l’apparition intermittente d’un petit point orange, du bonnet de Fanny au K-way de Fabien, que l’on suit à la trace, en quête d’aventures nouvelles ;)
    Thanks a lot !

    Répondre
    1. 1C2N Auteur de l’article

      Merci Helena pour ton commentaire!

      L’Islande est un Pays indescriptible, il faut le voir pour le croire.

      A très bientôt

      Répondre
  2. Emy

    Wouahouhhhh ça fait rêver! on envisage l’islande pour cet été avec notre petit bout qui aura 15 mois, j’espère qu’on fera un aussi beau périple que le votre! En tout cas votre site internet est un petit bijou que je suis ravie d’avoir découvert! :) Continuez à nous faire rêver!!!

    Répondre
    1. 1C2N Auteur de l’article

      Bonsoir Emy,

      Merci beaucoup! Quelle chance pour l’Islande cet été, on rêve d’y retourner.
      Bon et beau voyage, je vous préviens ce pays est addictif :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>